AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 5
Score : 12005
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/02/2011


MessageSujet: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA] Sam 26 Fév - 21:45

Mr Zimmer, le vétérinaire du centre hospitalier pour animaux sauvage, était arrivé tôt ce matin avec un tas de papier important. Tout d'abord, la fiche d'acceptation pour Vélys un jeune lynx en convalescence. Il s'installa à son bureau et commença donc à remplir les papiers qui permettrait de faire voyager l'animal sauvage. Les soigneurs s'étaient quand à eux, occupaient de regrouper tout le matériel nécessaire, cage, flèches tranquillisante et fusil. Ben ce n'était pas tout de le transporter mais fallait que le lynx stresse un minimum et pour cela valait mieux qu'il fasse un gros dodo. Le vétérinaire finit sa paperasse et retrouva les soigneurs près du parc du lynx, il se mit donc à chercher Vélys.

-Vélys, quand à lui, tournait dans son coin, voyant tout ce monde près de son enclos, qu'est ce que cela se tramait la dessous ? L'animal tournait en rond avec une certaine lenteur, observant attentivement les hommes mais surtout chacun de leurs mouvements. Le lynx aussi agile soit il, grimpa finalement dans un arbre, ben tiens, ça allait être pratique pour le shouter. Et Vélys s'installa sur une branche plutôt stable, ayant une patte dans le vide, croisant ses pattes avant pour y déposer sa tête de félin. Les yeux grands ouvert, de son poste de commandement, il observait encore et toujours les humains, jusqu'à ce que la grille qui servait de porte, grinça et le lynx releva alors brusquement la tête, ses oreilles naviguant dans tous les sens. -

Le vétérinaire, était entré dans le parc du lynx, munit de son fusil chargé d'une flèche tranquillisante, d'ailleurs, dans l'une de ses poches, il en avait une autre au cas ou. Mais il devait l'avoir du premier coup, sinon l'animal s'empresserait d'aller se cacher ailleurs. Les soigneurs quand à eux, n'étaient pas loin, avec un drap, l'animal étant dans l'arbre, ne descendrait pas et aller sûrement se laisser tomber au sol à cause du produit.


- Vélys observait les yeux grand ouvert, l'humain qui rentra avec une drôle de machine dans les mains, il se mit donc à grogner fortement lorsque celui ci s'approcha et ne se fit pas prier pour se redresser, il était maintenant assit, grognant toujours. Puis, il lança un feulement plutôt agressif, l'humain n'avait qu'à bien se tenir. Mais, il ne se rendit pas compte que l'homme venait de tirer sa fléchette. L'animal, sentit la pointe entrait dans sa peau, il ne se fit pas prier et fit demi tour, et tomba doucement dans un doux silence, il eut juste le temps de descendre de son arbre et de prendre la direction de son terrier. Les pattes du lynx se mirent à trembler puis l'arrière train de l'animal tomba brusquement et le reste suivit, l'animal n'eut d'une aucune manière la force de se relever, et il s'endormit lentement.-

Les soigneurs observaient la scène, le vétérinaire venait de tirer sa flèche et les soigneurs ne bougeaient pas encore, Ashley et John, les soigneurs habituel du lynx observaient l'animal qui se coucha au sol pour s'endormir. Ils s'approchèrent donc, une dernière caresse et ils transportèrent l'animal sur un drap blanc et ils l'installèrent dans sa cage qui avait une grille qui se relevait pour permettre à l'animal de sortir sans que les hommes soit dans les environs. L'animal fut embarqué dans un utilitaire. Un drap cachant l'animal.

1 heure plus tard, la voiture fit son entrée dans la cour du Ranch si on pouvait appeler ça comme ça. Ce fut Ashley et John qui transportèrent l'animal dans leur nouvel environnement. Sur les pages que le vétérinaire leur avait donné, il y avait l'endroit précis ou il serait attendu. A pied donc, ils transportèrent la cage sur une courte distance. Ils arrivèrent donc à l'endroit voulu, une jeune femme y était déjà arrivé.


- Un grand trou noir pour le Lynx, mais lorsqu'il sentit des secousses, l'animal sauvage se réveilla, enfin il ouvrit légèrement les yeux, encore sous l'effet du tranquillisant, il ne pouvait pas se lever et courir, non, non bien au contraire. Il n'avait la force de rien faire. Mais il se fit ceci dit entendre car il se mit à grogner, le Lynx était enfermé, il sentait des grilles en métal touchait son pelage, l'endroit était semble t'il très étroit mais suffisant pour le transport. Il était dans le noir et ne voyait quasiment rien, mais son ouïe fit le reste, il écoutait attentivement ce qu'il se passait. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 73
Score : 12394
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA] Ven 29 Avr - 21:10

Je me sentais mal de cacher une tel chose à Ewan. Mais comment lui dire que j'allais devoir rentrer chez moi pour une union que je ne voulais pas? Je ne me voyais pas le lui dire comme sa, après une partie de jambe en l'air qui cachait autre chose, je n'en doutais plus maintenant. Mais quoi? Je me sentais triste d'être obligé de quitter la Floride car j'aimais cet endroit et je ne voyais aucune solution à mon problème. J'aurais aimé en trouver une mais aucune de celle que j'avais en tête ne me paressait suffisamment savamment orchestrée pour être possible. Soudain, la chanson changea et se fut "Total eclipse of the heart". Une pure merveille. Alors que je ne m'y attendais pas, Ewan se mit à chanter. Il avait une voix magnifique. Je finis par mêler ma voix à la sienne, m’appropriant des phrases de la chanson. Cette chanson était magnifique et les paroles, pleine de symbolique. C'était une chanson qui aurait pu nous correspondre si nous étions en couple ou même si nous étions amoureux l'un de l'autre. Mais ce n'était pas le cas. Enfin, je pouvais très bien être amoureuse sans le savoir...

Finalement, je m'endormis assez facilement, nan sans avoir embrassé une dernière fois Ewan. Ma nuit fut peuplé de cauchemar où j'épousais un prince hideux, plein de poil et au ventre proéminent. Plus d'une fois, je fus réveillé en sursaut, espérant ne pas réveiller Ewan. Je me levais même aux alentours de 3heures du matin pour aller pleurer un bon coup dans la salle de bain. Je revins près d'une demie heure après, calmée et prête à me rendormir. Je ne me réveillais finalement que le matin, seule. Ewan avait du partir travaillé. Je me dis ce matin, que j'allais devoir lui parler de ce que mes parents avaient décidé pour moi. Je me levais donc, bien décidé à rejoindre Ewan. je pris une douche et fis un crochet par mon appartement pour changer de vêtements. J'avais trouvé un mot pour moi dans son appartement, m'apprenant qu'il était parti pour l'enclos de Vélys, un lynx. Une fois prête, je me mis à marcher en direction de l'endroit où se trouvait Ewan. Mais plus le temps passait, plus ma gorge se serrait et plus j'avais envie de pleurer. Ce qui ne tarda pas à arriver. Les larmes se mirent à couler sur mes joues et je me mis même à courrir jusqu'à l'enclos de Vélys.

"EWAN!!!"

_________________
Silviana


Spoiler:
 


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Score : 12416
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Re: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA] Ven 29 Avr - 21:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Je dormis plutôt bien cette nuit-là, endormis par la douce voix de mon amour. Ce ne fut pas son cas, elle passa une nuit plutôt âgittée, je la réveillais pendant ses multiples cauchemars, et la reprenais contre moi, lui caressant les cheveux. Rien que de l'amitié, pas vrai ? Pourtant elle était vraiment très proche de moi, comme l'on n'allait jamais se revoir, depuis le fameux coup de fil de ses parents. Hum, ça commençait à être plutôt louche, je lui en parlerais le lendemain. D'ailleurs, le lendemain j'avais une arrivée. Un lynx nommé Vélys. En pleine santé apparemment, il nous venait pour la reproduction. Connaissant Kara, ce devait être une belle bête. Le lendemain, au petit jour, je me levai. Silviana s'était enfin calmée. La pauvre... Je lui remontai le drap en haut de ses épaules, l'embrassai sur le front, longuement, puis m'habillai et partit. Lorsque j'arrivai devant l'entrée du ranch, un camion arriva. C'était celui qui tranasportait l'animal. J'aidai les hommes à sortir la cage, puis libérai la bête complètement assomée dans son nouvel enclos. Je signais les papiers, pris son dossier, et partit le donner à Kara. Je l'évitai, sans y penser. Ce que m'avait dit Silv poussait mon inconscient à m'éloigner quelques peu de son amie, mon ex, ma chef. Kara fût assez surprise de mes distances, puis se dirigea vers une autre arrivée.

    J'oscultai la bête tant qu'il était encore temps, lorsqu'elle se réveillera, ce serait la grosse frayeur. Je l'habituerai au contact humain plus tard. Et il ne fallait pas qu'il s'habitue trop à moi dès son réveil, il ne m'était pas attribué. Il n'avait pas encore d'attribution. Du moins c'est ce que je croyais, quand Kara vint me dire qu'il m'était attribué. Elle ne s'attarda pas, et revint au box de Diabolique, la nouvelle. Les constantes de l'animal étaient bonnes, son poids et sa taille l'étaient aussi. Poil brillant, belles muqueuses, nez humide, tout y était. Je décidai de rester tout de même auprès de lui jusqu'à son réveil, afin qu'il s'habitue à mon odeur et ma présence dans son nouveau chez lui dès le début.

    C'est là que je crus mourir. Le ciel me tomba sur la tête. On arracha mon coeur, pour le broyer en petits morceaux. Je vis l'amour de ma vie courir vers l'enclos, alors qu'elle ne venait jamais au refuge, sauf pour les cours, ce que je veux dire, c'est qu'elle ne venait jamais pendant que je travaillais, surtout pas en pleurant et en hurlant mon nom. Je me levais d'un coup, courut vers l'entrée, ouvris la grille et la refermai derrière moi, puis la serrai très fort contre moi, une main entre ses omoplates, l'autre sur le derrière de son crâne, dans ses cheveux. Je plaquai sa tête dans le creux de mon cou, et attendit que ses sanglots se calment, et que ses paroles furent audibles. La voir pleurer ainsi était une des choses les plus terribles, surtout au vu du chagrin qu'elle éprouvait.

[Ari tu rep quand tu veux, en attendant, on continue xD]

_________________
Kara & Jyra ♥


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CRÉDIT - CSS


Ewan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12394
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA] Ven 29 Avr - 22:03

Je me sentais mal. Mais vraiment bien mal. Les larmes m'aveuglaient et par miracle, je réussis à ne pas trébucher. J'allais vouloir tuer mes parents. Trébuchant, je crus tomber quand deux bras me rattrapèrent et me plaquèrent solidement contre un torse chaud. Je serrais le haut de mon amant entre mes dents, ne voulant pas le lâcher car sinon, je savais que mes jambes ne pourraient pas me porter. Je pleurais à chaude larme contre l'épaule d'Ewan, ses bras autour de moi. Rien que cela réussit à me calmer mais je dus prendre encore dix bonnes minutes pour essayer de reprendre le contrôle sur ma respiration. Une fois calmée, je m'écartais légèrement et essuyais les larmes qui avaient coulé sur mes joues. J'essayais d'empêcher mes mains de trembler mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Je sanglotais encore légèrement, mes épaules secouées de tremblements. Mais je pris mon courage à deux mains.

"Je... Je t'ais menti hier... Quand je t'ais dit que tout allait bien... Sa n'allait pas bien du tout..."

Je me remis à sangloter contre son épaule et tombais à genoux, entraînant Ewan avec moi. Je me pelotonnais contre lui, mes jambes remonter contre mon torse. Je lâchais même le haut de mon amant pour les mettre contre mon visage, les doigts écartés. Je ne comprenais pas comment j'avais pus lui mentir hier. Surtout qu'il avait surement compris que je lui mentais. Mais il me respectait tellement qu'il avait accepté mon choix de ne rien lui dire. Je finis par reprendre le contrôle de mon corps et arrêtais un temps de sangloter histoire de lui expliquer la suite du problème.

"Mes parents... Alors qu'ils ne se sont jamais intéressés à moi... Ont décidé de me marié dans un an... Au prince de Séville... Je sais pas quoi faire Ewan... Je veux pas épouser ce gros porc..."

Bon, je ne connaissais pas le prince mais bon, voilà, je ne voulais pas le connaître et j'étais donc décidé à tout faire pour ne pas vivre un mariage forcé.

_________________
Silviana


Spoiler:
 


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Score : 12416
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Re: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA] Ven 29 Avr - 22:37

    Le ciel était maintenant sur ma tête. Le sol s'était dérobé. La voir comme ça au plus mal me tuait. Rapidemment, mais tout en souffrance. Mes yeux s'embrumirent, mais ne réussit à retenir mes larmes, heureusement. Mes yeux étaient quand même rouges et bien humides. Ma gorge me serrai. Elle me mordait le haut, lorsqu'elle tomba à terre. Je me laissait entrainer avec elle, bien que j'étais un vrai "meuble" de muscles, pour ne pas la quitter. Mais lorsqu'elle me dit être promise au prince de Séville, tout redevint clair. Oui, vous lisez bien, tout redevint clair. La rage contre ses parents et ces fichus mariages forcés me fit dire les propos les plus spontanés et réfléchis en même temps de toute ma vie.

      "- Silv, Epouse-moi !"


    J'étais on ne peux plus sérieux, devant son désarroi et l'amour que je lui portais.

      "- Si ça te rend si malheureuse d'épouser ce type, alors épouse-moi. Tu es ma meilleure amie, je peux te rendre ce service. Oh et puis merde, moi aussi je t'ai mentit. Je t'aime Silv. Je t'aime depuis toujours, j'ai feinds de te considérer comme ma meilleure amie, ou tu l'est, mais tu es plus que ça, alors voilà, je suis fou de toi, et si tu m'épouses, on pourra toujours divorcer, on est en Floride, tes parents ne pourront pas te marier une deuxième fois, et... et... je ne veux pas que tu partes loin de moi, je ne pourrais pas. Voilà, peut-être que j'ai tout gâché, mais au moins c'est dit, et tu n'épousera pas cet enfoiré... Je..."

    Je parlais pour rien dire, pensant m'enfoncer à chaque fois un peu plus. Pour la première fois depuis l'enfance, je me mit à pleurer de vant quelqu'un. Pire, une femme. Pire encore, celle que j'aimais, elle qui étais accroupie contre moi, j'éclatai en sanglots dans le creux de son cou, en répétant d'une voix tremblante que je ne voulais pas qu'elle parte. Je l'avais dit. Je lui avais avoué mon amour pour elle. J'avais surement tout gâché. Je m'en voulais. Mais d'un autre côté, j'étais soulagé de lui avoir dit la vérité, et j'avais honte de lui avoir caché cela tout ce temps. Mais c'était le flocon de neige qui roulait, faisait une boule, éclatait en avalanche, puis, le calme plat. Voilà comment, Ewan Peter Smith, moi, me suis retrouvé à pleurer pour la première fois devant quelqu'un, accroupi devant un enclos où un lynx était endormit... Drôle d'histoire ? Non, c'était notre histoire, notre histoire à nous. Me calmant, Silv calmée également au bout d'une bonne heure de pleurs (NDLR après la réaction de Silviana), je me mit à fredonner doucement le premier couplet de Total Eclipse of the Heart, et la première parole du refrain, puis m'arrêtai pour qu'elle reprenne.

_________________
Kara & Jyra ♥


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CRÉDIT - CSS


Ewan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12394
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA] Sam 30 Avr - 14:12

Je ne m'attendais pas à ce qu'Ewan me fasse une telle proposition. Cela me déstabilisa quelques peu, n'étant pas habitué à ce que quelqu'un m'aide à sortir des ennuis. Je me demandais si c'était une mauvaise blague de sa part, comme il m'avait déjà fait, mais je vis dans son regard qu'il était on ne peux plus sérieux. Étais ce cela tenir suffisamment à quelqu'un que dés qu'il lui arrivait quelque chose, on faisait tout pour l'aider à aller mieux? Étais ce cela l'amour? Je me sentais flattée qu'Ewan soit près à se sacrifier pour moi et mon bonheur.Et j'étais encore plus étonné qu'Ewan m'ait suivit quand j'étais tombé à genoux. Mais ce qui me surpris le plus, ce fut quand il m'avoua qu'il m'avait mentit depuis presque le début de notre relation. Je n'étais choqué mais juste étonné. Je ne savais pas aussi bien mentir et j'étais quelque peu naïve sur les bords alors j'avais cru à tous ses mensonges sans jamais remettre en doute ses paroles. Et il était une chose que je ne supportais pas, c'était bien de voir pleurer Ewan.

"Je n'ais pas été conçu pour aimer mais pour régner. Je n'ais jamais appris ce qu'était l'amour. J'aurais envie de te dire ce que je ressens mais je ne connais pas les mots qui correspondent à mes émotions. Mais je sais que tu représente plus pour moi que ce qu'est censé représenté un simple ami."

Les larmes du jeune homme coulaient dans mon cou et c'était une sensation qui me brisait le coeur surtout quand il se m'y à dire qu'il ne voulais pas me laisser. Je glissais mes bras autour de lui et posais ma joue contre ses cheveux. Je lui murmurais que jamais je ne serais capable de le quitter. Je finis par me rendre compte que je ne lui avais pas répondu à sa proposition de mariage. Je lui redressais le visage et lui souris.

"Je le veux."

Pour une fois, j'avais laissé mon coeur et me dicter ce que j'avais envie. Et là, c'était d'être avec Ewan bien que mes sentiments ne soit pas clair à son sujet. Je posais mes lèvres contre les siennes et me remis à pleurer mais de bonheur cette fois, rassuré d'avoir trouvé une solution qui me satisfaisais et qui plaisait à Ewan. Après avoir pleurer un bon moment dans les bras l'un de l'autre, Ewan se mit à chanter une de nos chansons. Une chanson qui nous correspondait maintenant que j'y pensais. Il entama la chanson et finit par s'arrêter pour que je puisse reprendre la suite. Une fois notre chanson terminé, je posais ma tête contre son épaule, enfin remise de mes émotions.

"Dis, tu voudras bien m'apprendre à ressentir des émotions comme un vrai être humain? J'ai l'impression d'être un robot..."

_________________
Silviana


Spoiler:
 


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 5
Score : 12005
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/02/2011


MessageSujet: Re: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA] Sam 30 Avr - 14:14

Alors qu'il était toujours dans sa cage, il semblait chaque mouvement, chaque bruit. Il sentit aussi sur son dos pelage, des drôles de choses s'y posaient, il aurait été réveillé, personne n'aurait eu le droit de le toucher, oh non !!!!! Continuant à grognant, autant qu'il pouvait, il vit alors les rayons du soleil qui l'illuminait brusquement. Le félin fut aveugler sans qu'il soit prévenu, il ferma donc les yeux, mais ses oreilles au bout pointu se mirent alors en alerte, il écoutait chaque bruit. Mais il n'entendit que des voix d'humains, ah celle là, il les reconnaissait parmi tant d'autre. Il ouvrit ses deux yeux de félins, il voyait des ombres encore très flou pour lui, mais peu à peu tout devint très clair. D'ailleurs, les mains qui semblaient l'enlacer, lâchèrent leur prise, le lynx se retrouva alors sur un sol qu'il connaissait, de la terre, un peu d'herbe mais bien sur sous la fraicheur d'un arbre. Le lynx essaya de fuir tout ce monde, mais ne pu rien faire, car lorsqu'il tenta de se mettre sur ses pas, ses membres se mirent à trembler pour enfin laisser le reste de son corps tombait lourdement sur l'herbe, ce qui ne le blessa en rien. Il s'était calmé, et maintenant il ne grognait plus. Mais ses sens restaient en alerte alors qu'il se réveillait sûrement mais doucement. Quelques minutes plus tard, sa vie s'améliora, il vit un paysage plutôt nette mais peu connu pour lui.

Il se releva doucement, se dressant sur ses pattes avant, puis il resta assis, il divaguait un peu de gauche à droite mais il restait dans la même position. Son regard fixait l'endroit, son odorat détectait chaque odeur, ses oreilles écoutaient chaque bruit inconnu. Avec tout ça, il découvrit plusieurs odeurs dont celle d'humains, son regard observait des humains, et ses oreilles avaient entendus chaque mot qui était sortit de leur bouche. Aucun danger n'aurait lieu. Un petit passage en caisse, l'avait quelque peu rendu 'sale'. Tout comme un félin, il commença alors un toilettage de haut niveau. D'abord, il se lécha ses pattes plutôt épaisse, ses coussinets, puis il lécha sa patte et se nettoya la tête, tout ça avec douceur et élégance. Il lécha ensuite le reste de son corps, remettant chaque brins de poil à sa place, puis ensuite il se mit sur ses 4 pattes, et là il n'eut aucun mal à se déplacer. Il se dirigea vers un arbre, ou là, il se fit un malin plaisir à y faire ses griffes. Chacune d'elle s'encra dans l'écorce de l'arbre. Après tout cela, il commença une longue découverte de ce que les humains appelaient parc. Lui, il semblait tout seul, pas un lynx en vue. Ou sinon, celui ci s'était bien planqué. Vélys tourna en rond jusqu'à trouver un endroit pour faire son petit pipi, enfin plutôt gros pipi car le tranquillité avait ce genre de conséquences, un long moment de détente pipi.

Une fois qu'il eut terminé, il ne se fit pas prier, et pris les pattes à son cou. Ben oui !! Des humains semblaient proche et Vélys avait été surpris de les entendre d'aussi près. Il lâcha un feulement comme pour se défendre, mais ça ne fit rien. Car du regard il trouva les humains, et il semblait à l'extérieur du parc. Vélys ne chercha en aucun cas à les approcher, bien au contraire, depuis des années maintenant, il vivait dans des enclos, entouré d'humain, mais sans aucun proche. Le lynx partit rapidement en direction de l'arbre, une fois près de celui ci, il leva ses pattes avant pour bondir sur le tronc, de là, il accrocha ses griffes et c'est comme cela qu'il pu grimper jusqu'à une branche solide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Score : 12416
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Re: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA] Sam 30 Avr - 14:48

    Mon coeur battit la chamade. Elle acceptait mes sentiments, bien qu'elle ne sache à quoi correspondaient-ils. Elle m'avoue même me considérer plus que comme un ami. Elle m'embrassa, puis accepta ma demande en mariage. Mon coeur s'accéléra de plus belle. Je lui dit que c'étais parce que je l'aimais plus que ma propre vie, que je faisais ça, et qu'elle n'était pas obligée de rester mariée avec moi toute sa vie. Silviana me regardait désormais avec amour. Oui, je pouvais maintenant le dire, j'étais persuadé qu'elle m'aimait aussi, mais il lui faudrait apprendre ce qu'était l'amour, d'abord. Je prit sa main, et la collai contre mon coeur.


      "- Sens, comme mon coeur bat vite. On dirait qu'il veut sortir de ma poitrine. Regarde, comme mes yeux brillent. Ils sont plein d'émotions. Touche mes mains, elles sont moites. Toutes ces sensations, elles réapparaissent dès que je te vois, quand on fait l'amour, quand tu m'inquiète, quand tu me rend heureux, et je suis certain qu'il en est de même pour toi. Quand tu n'es pas là, je me pose plein de question. Où es-tu, que fais-tu, comment est-tu habillée ? Ces sentiments, ce sont les sentiment du grand monde de l'amour, et je sais que, même si tu ne connais pas l'amour, tu vis ça chaque jour. Oui, ça peut se montrer sous plusieurs formes, ça varie d'un individu à l'autre. Je vais te poser une question. Simple. Est-ce que tu voudrais me voir chaque jour, jusqu'à la fin de vie ? Parce que si oui, tu progresse, et tu prouve que tu m'aimes..."


    Je l'embrassai avec tout l'amour que je pu lui donner, c'est à dire à l'infini. C'est sûr qu'elle n'étais pas habituée à être aimée. Mais de cette façon, encore moins je suppose. Je lui demandai de m'attendre dans la voiturette de golf, que j'arrivai. Voyant le lynx sur la défenssive, je décidi que le mieux ne serait pas de rester longtemps, une fois par jour, mais quelques minutes, en grand nombre de fois. Je lui laissai donc de quoi manger, de quoi boire, et avec un bout de coton, je frottai ma main dessus, et déposai le coton en bas de l'arbre où regnait le lynx, en prenant soin de ne pas me faire attaquer, évidemment. Je lui parlai brèvement pour qu'il aprenne à reconnaître ma voix, mais ne m'attardai pas pour rejoindre Silv.

    Nous rentrâmes ensuite à l'appartement, pour régler ce que l'on avait à régler.

_________________
Kara & Jyra ♥


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CRÉDIT - CSS


Ewan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12394
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA] Sam 30 Avr - 15:46

Je me sentais rassuré de savoir qu'une solution était envisageable. Et c'était une solution qui me donnait l'impression que mon coeur allait sortir de ma poitrine. C'était une bien étrange sensation que seul Ewan m'avait fait connaître et je n'étais pas encore très bien habitué à ce que mon coeur fasse des bons dans ma poitrine. Je pensais le regard avec aucune émotion dans le regard mais Ewan sembla en remarquer une dans mes prunelles gris bleus. Il me saisit la main et la posa sur son coeur. Je reconnus les même battements qui agitaient mon propre coeur. Il m'expliqua que le coeur ressentait cela quand on était en personne de l'être aimé, que nos mains devenaient moites, que nos yeux brillaient d'émotion. Je n'avais jamais fait attention mais par mécanisme, j'essayais mes mains sur mon jean et remarquais alors qu'elles étaient légèrement humide. Etais ce cela que d'avoir les mains moites? Je ne transpirais pas énormément et c'était concentré uniquement sur le front et les aisselles. Remarqué, sa n'apporte aucune odeur de pieds donc je n'avais pas à m'en plaindre. Il me posa une question et je connaissais déjà la réponse.

"Oui. Se serait mon rêve le plus fou et le plus cher."

Je lui rendis passionnément son baiser, tout en repensant à ce qu'il m'avait dit. C'était donc bien cela aimer. C'était une bien étrange sensation mais elle ne me dérangeait aucunement. J'aurais dut la connaître depuis mon enfance mais j'étais heureuse que se soit Ewan qui me l'ait fait connaître. Finalement, Ewan me demanda de rejoindre la voiture de golf et de l'y attendre. Je m'installais à la place du passager et attendis donc qu'ewan revienne de s'être occupé de l'animal qui se trouvait dans l'enclos. Je ne savais pas même pas de quoi il s'agissait. Ewan finit par me rejoindre et on pu rejoindre l'appartement pour mettre au point les derniers éléments de notre solution... De notre mariage. J'avais encore du mal à me faire à l'idée que j'aurais du subir un mariage forcé alors imaginé comment j'avais du mal à me faire à l'idée que c'était avec Ewan que j'allais me marier. Mais bizarrement, cette dernière idée me dérangeait moins que le fait d'épouser un inconnu. Peut être parce qu'en effet, j'aimais Ewan. Voilà, je venais de le dire: j'aimais Ewan.

Une fois à l'appartement, je laissais Ewan appeler la mairie alors que je téléphonais à mes parents pour leur annoncer que j'étais fiancé et que j'allais me marier. Bien sur, ils ne furent pas ravie d'apprendre la nouvelle. Ils furent même furieux. Mais je ne me laissais pas démonter en leur disant que de toute façon, la polygamie était interdite en Espagne et aux Etats-Unis et qu'il était hors de question que je divorce car j'avais trouver la personne qui allait m'apprendre à être un véritable être humain. En gros, je sortis mes quatre vérités à mes parents. mais bizarrement, je sentis que ma mère était fière de moi... A croire qu'elle adorait quand je tenais ainsi tête à mon père... Décidément, mes parents étaient bien étranges en ce moment. Je revins vers Ewan et me blottis dans ses bras. Il avait raccroché d'avec la mairie.

"Alors."

_________________
Silviana


Spoiler:
 


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA]

Revenir en haut Aller en bas

Vélys un félin qui a du charme [PV EWAN ET SILVIANA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Animal Ranch :: " LA MENAGERIE " :: ♥ Enclos de Vélys-