AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 97
Score : 12746
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Jeu 28 Avr - 22:35


    Si j'avais pu à cet instant, j'aurai couru à ses pieds. Je me serai jetté devant elle, je me serais mis à genoux, je lui aurai demandé de m'épouser. Si j'avais pu, je lui aurai dit qu'elle a toujours été la seule que j'ai aimé. Si j'avais pu, je lui aurais avoué que jamais un homme n'avait aimé une femme comme je l'aimais. Je lui aurait fait un bébé, je lui aurai fait une déclaration d'amour enflammée. Mais je ne pouvais pas. Bien qu'elle était le centre de mes pensées, le foyer de ma passion qui me maintenait en vie, je ne voulais pas prendre le risque de détruire une si longue amitié, qui était depuis peu basée sur le sexe. Mais qu'importe, je ne voyais pas ça comme du libertinage, comme je le lui faisais croire, je vivais ça comme un vrai partage de mon corps avec elle. Elle était tout simplement ma chair et mon sang, ma raison de respirer à chaque seconde. Mais voilà, tout ça, elle ne le saura jamais. Du moins c'est ce que je pensais à l'époque.

    J'étais en train de tenter de soigner un jeune tigre qui venait d'arriver, quand il me choppa à l'épaule. Non douillet, je ne voulu même pas regarder ce qu'il en était. Je réussis à calmer la bête en furie avec un morceau de viande. Il se laissa par la suite toucher. Je nettoyai sa plaie, puis le bandait. Lorsque je vis une, deux, trois gouttes de sang sur la bande qui était d'un blanc immaculé, je retroussai ma manche qu'il avait soigneusement déchirée. Un fin lambeau de peau pendait d'une sacrée ouverture. Et l'hémorragie était importante. Je déchirai la manche un peu plus, et réussit à nouer les deux parties déchirées au dessus de la plaie avec l'autre main et mes dents. Je sortis vite de l'enclos pour ne pas affoler la bête de l'odeur de mon sang, et me dirigeai vers l'infirmerie. Simple excuse pour passer voir Silviana, je n'avais besoin de rien, ça passerait...

    J'arrivai donc dans l'infirmerie, et de mon sourire habituel qui la faisait tant craquer, je la saluai en agitant deux doigts de la main opposée à mon épaule blessée. Je lui dit que si ça lui faisait plaisir de regarder, qu'elle se fasse plaisir, même si je ne souffrais pas, il ne fallait pas exciter les bête avec mon sang. Je savais qu'elle s'inquièterai pour rien, et je savais que lorsqu'elle me soignerait, je ne sentirais rien, parce que, comme d'habitude, je serais subjugué par sa chevelure blonde, et ses yeux bleu-vert. Mais ça, elle pensait que c'était par atirance, pour le sexe. Je m'efforçais d'imitter la même chose quand e me trouvais en présence d'autres femmes, mais qu'elle me regardait. Je ne voulais vraiment rien gâcher entre nous, et j'avais si peur que celà la brusque de savoir que j'étais fou d'elle, par amour. Je m'assis, e la regardait droit dans les yeux. Je savais combien cela la déstabilisait. Et elle savait parfaitement que j'allais lui demander de passer chez moi le soir même. Je ne pouvais pas la voir sans lui demander de venir passer la nuit dans mes bras. Elle pensait que c'était par excitation, mais c'était par pur passion.

_________________
Kara & Jyra ♥️





Ewan



Dernière édition par Kara Liz Haltman le Sam 30 Avr - 22:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12724
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 12:36


≮ L'amour, c'est ce pays à l'infini ouvert par deux miroirs qui se font face. ≯

Ma matinée avait été calme, même très calme... Trop calme. Il n'y avait eu aucune maladresse impliquant une blessure ou de malade venu prendre leur traitement. J'avais donc passé ma matinée à rêvasser et à faire du papier. A quoi je rêvassais? Plutôt à qui. Depuis quelques temps, j'avais une relation que je pensais purement sexuelle avec un dresseur comportementaliste du ranch. Il avait déjà eu affaire à ma famille mais c'était avec mon frère et cela n'avait pas été des plus reposant. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il avait essayé de se faire haïr de moi quand nous nous étions rencontrés pour la première fois. Mais à mon grand bonheur, il n'avait pas réussi. Depuis, je vivais une belle aventure avec Ewan. Mais je ne savais pas si ce que je ressentais était de l'amour car je ne savais pas ce que c'était. Mes parents ne m'avaient pas aimé, ne voyant en moi qu'une héritière pour le trône. J'avais été laissé à des nourrices mais ces dernières ne faisaient que leur travail et elles avaient eus tellement d'enfants dans les bras qu'un de plus ou de moins, cela ne faisait pas grande différence. Et finalement, des précepteurs s'étaient occupés de mon éducation intellectuel mais ils ne voyaient que cela et je n'eus jamais de preuve de sympathie de leur part. J'avais bien l'amour fraternel mais il ne remplacerait jamais l'amour d'un père et d'une mère.

Alors que je me remettais à travailler, on toqua à ma porte. C'était la bibliothécaire qui venait me chercher pour notre pause déjeuner. Mon amie m'obligea à lâcher ma paperasse et à sortir manger avec elle. Nous nous installâmes sur la pelouse sous un grand arbre qui nous apporta un peu de fraîcheur par cette température digne d'un grand été. Pour ma part, j'avais une simple crudité composé avec du concombre, du maïs, des tomates... Et des petits croûtons de pains. Je n'avais pas besoin d'une grosse crudité étant donné que je n'avais vraiment besoin de manger. Je n'étais pas maigre mais je n'étais pas non plus voluptueuse. J'avais certes des formes avec une poitrine voluptueuse, une taille étroite et des hanches épanouies. Une ois notre repas terminé, mon amie me raccompagna jusqu'à mon infirmerie et je pus me remettre à travailler. Du moins, c'est ce que j'aurais du faire.

Pourtant, je m'installais sur un lit pour prendre un peu de temps avant de me remettre à faire de la paperasse. Et je crois pouvoir dire que je m'endormis car je sursautais quand on pénétra dans l'infirmerie. J'avais l'esprit embrumé par mon cours somme. Me redressant, je croisais un regard que je ne risquais pas d'oublier: Ewan. Je fus ravie de le voir mais mon regard s'assombrit quand je vis qu'il était blessé. Lui prenant le bras opposé, je le fis asseoir sur le lit en enlevais le bandage. Je fus soudain rassuré, la blessure était plus impressionnante que grave. Je désinfectais la morsure et installais un meilleur bandage que la manche qu'Ewan avait mis.

"La prochaine fois, si tu veux nourrir un carnivore... Ne donne pas de ta personne."

Je lui souris alors que je rangeais mon matériel.

_________________
Silviana


Spoiler:
 
    Wendy


    Spoiler:
     


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Score : 12746
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 14:07

    Comme je l'avais pressentit, je ne ressentit aucune douleur lorsqu'elle me soigna, puisque j'étais contrôlé par la beauté de son visage. Elle me demanda de ne plus user de ma personne pour nourrir un carnivore. Je ne pus m'empêcher de sourire, puis, levant le regard sur elle, je lui dit pour la provoquer que plus d'une carnivore voudrait pourtant que j'use de mon corps pour les satisfaire. J'avais désormais abandonné la volonté de me faire haïr d'elle, elle tenait trop à moi, même si ce n'était pas de l'amour. Mais j'adorait la provoquer, parce que je savais que ça l'incitait à passer la nuit avec moi. Cet obsédé sexuel qu'elle pensait que j'était. Moi, je ne la voyait pas comme ça, elle ne resistait pas à l'envie de coucher avec moi, elle était innoncente. Je me levai, fit semblant de faillir l'embrasser sur la bouche, puis lui déposai un baiser sur le front, la main dans ses cheveux blonds. Je la remerciai de m'avoir accordé du temps, puis tournai les talons. Au dernier moment, je m'appuyai sur l'ouverture de la porte, et lui demandai si elle était libre ce soir. Le temps qu'elle réflechissais, je lui dit que je pouvais trouver quelqu'un d'autre, avec ce ton fraternel, qu'elle connaissait bien, ce ton que j'employai pour la charier, pour qu'elle comprenne que j'étais d'humeur à plaisanter.

    Finalement, pour aller aubout de la provoquation, je ne lui laissai même pas le temps de respirer, que je lui annonçai que je reviendrai vers dix-huit heures, et que je verrai bien si elle partait avec moi ou "un autre", en continuant à la vaner. Je savais qu'elle adorait quand je la chariait, et puis, c'est mon grand côté plaisantin qui l'amusait, je pense qu'elle aimait ça chez moi. Plus les jours passaient, et plus on oubliait de se faire détester de l'autre, et plus notre amitié grandissait. Elle était à la fois ma meilleure amie, et l'amour de ma vie, mais je ne saurai le lui dire un jour. Ou un jour peut-être. Ma tête s'embrouillait de questions, c'était infernal. Silviana, celle qui foutait le bordel dans ma tête. Si elle n'existait pas, il n'y aurait rien dans mon crâne, puisqu'elle prenait toute la place. Dans mon coeur aussi. Plus je haïssais son frère qui avait répandu la rumeur comme quoi j'étais porteur malade du Sida, plus j'aimais Silviana. Sa bonté, son innocence, sa gentillesse, sa perfection physique, sa maturité, son courage et sa force. Elle était la femme la plus merveilleuse qui put exister. Elle avait su que je n'était pas malade, et de tout façon, étant une personne bien, je sais qu'elle ne discriminerait jamais quelqu'un qui le serait réellement. Ok, elle aurait pas couché avec moi, mais elle n'était pas comme ça, Silv.

    Ma journée passa d'une lenteur extrême, ce fût insoutenable. Elle me manquait déjà. A six heures moins le quart, j'étais changer, jeans-baskets, polo noir à manches courtes, douché, et parfumé. Je ne me coiffait que légèrrement avec une goutte de gel, pour qu'elle puisse passer sa main dans mes cheveux, ce que j'appréciais fortement. J'arrivais sans un bruit, elle ne me remarqua pas. Comme la porte était entrouverte, je passai la tête, et la sifflai.


    "- Mademoiselle, vous êtes charmante ! Vous êtes libre ce soir, pour une jeune homme comme moi ?" dis-je dans l'entrebâillement de la porte, tout en la regardant droit dans les yeux. Puis j'approchai, et m'assit sur le coin du bureau où il n'y avait pas de dossiers, et la fixait avec encore plus de profondeur. Je voulut nager dans ses yeux caraïbes.

_________________
Kara & Jyra ♥️





Ewan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12724
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 14:47

Je me sentais jalouse. Jalouse de toutes les filles qu'Ewan pouvait recevoir dans son lit. Normalement, lui et moi, c'était juste du sexe mais voilà, c'était plus que cela et je n'étais pas fidèle uniquement parce qu'il ne l'était pas. Mais si jamais il me demandait de le devenir, je dirais volontiers oui à une seule condition: que lui le devienne. Mais ce qui me faisait le plus de mal, c'était de voir qu'Ewan passait de plus en plus de temps avec son ex et mon amie: Kara... J'adorais Kara mais je ne pouvais m'empêcher de la détester quand je la voyais trop près d'Ewan. Je savais qu'ils couchaient toujours ensemble et cela m'empêchais d'avouer les sensations qu'Ewan faisait naître en moi. C'est pourquoi, alors que je rangeais le matériel et qu'il ne put s'empêcher que d'autres carnivores auraient la volonté de la goûter, je ne pus m'empêcher de me sentir triste de n'être qu'une passade pour lui. Car avec les histoires de sexe... On sait toujours quand sa commence, on ne sait jamais quand sa se termine mais on sait qu'il y aura obligatoirement une fin. Alors que je pensais qu'il allait m'embrasser sur la bouche quand il commença à partir, il m'embrassa sur le front. Je fus légèrement déçu mais n'en fit rien paraître. Il me demanda ensuite si j'étais libre et il ne me laissa pas le temps de répondre qu'il ajoutait déjà que sinon, il pouvait très bien trouver quelqu'un d'autre. Je crois qu'il comprit à ma tête que c'était un abruti de dire ce genre de chose. Mais j'adorais quand il agissait ainsi avec moi. Me demandez pas pourquoi, c'était ainsi.

Finalement, alors qu'il allait sortir, il m'annonça qu'il reviendrait à 18h pour venir voir si j'étais libre pour lui. Il ne le savait surement pas mais même si j'avais déjà un rendez vous de prévue, je ferais tout pour l'annuler et pouvoir passer ainsi ma soirée avec lui. C'était idiot comment les sensations qu'il me faisait naître gouvernaient toute ma vie. J'aurais aimé avoir une amie suffisamment proche, mise à part Kara, pour pouvoir en parler et essayer de mettre un mot sur ce que je ressentais. Finalement, il me laissa seule et tout de suite, sa présence me manqua... J'étais accro à lui, une vraie junkiee. Alors que je remplissais d'autres papiers, j'entendis des élèves passer dans le couloir et parler d'Ewan. Comment je savais qu'ils parlaient de lui? Uniquement parce qu'ils parlaient du dresseur sidatique... Mon frère était responsable de cette rumeur. C'était la raison pour laquelle Ewan avait d'abord essayer de me détester. Peut être qu'il me détestait toujours et qu'en couchant avec moi, il prenait ainsi sa revanche sur mon frère. Toujours est il que mon frère était responsable de la rumeur selon laquelle Ewan était porteur du Sida. Chose que je savais fausse car mon frère m'avait avoué qu'il avait menti et que cette rumeur était fausse.

Une fois la journée terminée, je terminais les derniers dossiers des quelques patients que j'avais eu dans l'après midi, j'entendis quelqu'un siffler. Redressant le regard, je vis qu'Ewan était bien là et, après un regard à l'horloge, qu'il était parfaitement à l'heure. Il s'installa sur mon bureau, gentiment, là où il n'y avait pas de dossiers. D'ailleurs prenant les quelques dossiers devant moi, je me retournais pour les poser dans des boites derrière moi. Finalement, je me tournais de nouveau vers le jeune homme et, me redressant, je m'appuyais à mon bureau, mon visage à deux centimètres du sien. Je me doutais que je lui offrais une belle vue sur ma poitrine mais hors de question de réaliser mon fantasme, à savoir coucher sur mon bureau, aujourd'hui... Sauf s'il savait être convainquant.

"Hummm, je ne sais pas. Tu as prévu quoi pour me convaincre de venir avec toi?"

_________________
Silviana


Spoiler:
 
    Wendy


    Spoiler:
     


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Score : 12746
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 15:23

    Silv avait l'air tellement heureuse de me revoir. Ce n'étais pas son genre à aimer le sexe comme une passion. Non, elle avait l'air heureuse de me voir, tout simplement, moi, Ewan. Comment c'était possible ? Etait-ce par pure amitié ? Cependant, j'aurai mis ma main à couper que mes vannes ne lui plaisaient guères désormais. D'accord. J'allais peut-être lui dire qu'elle était la seule avec qui j'avais couché. J'allais peut-être lui dire que sans le savoir elle m'avait dépucelé, et que je n'avais jamais eu d'autre filles dans mon lit qu'elle. Je me rendis soudain compte qu'elle devait penser que je couchais avec Kara, mon ex petite amie et son amie, qui m'avait quitté parce que je n'était pas encore prêt à franchir le pas, au lit. Mon coeur battit la chamade, j'eus honte de me rendre compte où toute cette histoire de rumeurs nous avait embarqués, tous les deux. Voulant qu'elle me haïsse, je m'était fait passer pour un coureur de jupons. Voulant partager des moments intimes avec elle, mais sans prendre le risque de gâcher notre amitié, j'avais mis en place avec elle un plan de coucheries, sans jamais lui avouer que je l'aimais.


      "- Arrête-moi si je me trompe, et ne ments pas, s'il te plait. Tu es ma meilleure amie depuis plusieurs années, ça va faire un an qu'on se fréquente. Je pensais que ça te convenait comme ça, on est dans une relation libre... Alors pourquoi tu avais l'air blessée quand je te chariais sur le fait que je couchais avec d'autres ?"


    Je lui relevai le menton de mon index, toujours assis sur son bureau, et l'embrassait passionément. Je ne l'avais toujours embrassé que fougueusement, ou juste comme ça, lorsqu'il nous arrivait d'être ensemble la nuit, mais jamais dévorant de douceur et de passion. Peut-être que c'était le premier message du début vers la vérité. Je la regardais ensuite avec inquétude, en caressant une de ses mèches blondes. J'attendis sa réponse. La voyant gêné, je fermai les stores et la porte, et continuai en la regardant dans les yeux. Sans m'en rendre compte, je me mis même à genoux, afin qu'elle me pardonne.


      "- Silv. Il faut que je te dise quelque chose. En ce moment, je ne couche qu'avec toi..."

    Voyant qu'elle voulait parler, je m'approchai de son visage, collai mon index sur ses lèvres.

      "- Ssssh. Je n'ai couché qu'avec toi. De toute ma vie. Je n'ai plus honte de te le dire, j'étais puceau quand on a couché ensemble pour la première fois. Je pensais... Je suis ridicule, je suis désolé. Je pensais que cette situation te convenait, mais te voir blessé, j'aime pas ça, je... Tu es ma meilleure amie. Alors, tu essaye toujours de me résister, ce soir ?"


    Je lui prit la main, la collai contre moi, la cherchant du regard une minutes, grand sourire aux lèvres, je l'embrassai comme je l'avais fait précédemment. Ce n'était pas une déclaration d'amour. Du moins, avec la peur de gâcher notre amitié, je n'avais démentit qu'une partie. Au moins elle savait qu'il n'y avait qu'elle dans mon lit, par respect pour notre amitié. Elle aurait du savoir que je n'était pas du genre à sauter la première venue. Je l'enlaçai amicalement, m'attendant à ce qu'elle rétorque, me rappelant que je draguais tout ce qui bougeait et que Kara étéait mon ex, et ma patronne. Je la connaissais si bien.

_________________
Kara & Jyra ♥️





Ewan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12724
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 16:31

Je ne comprenais pas pourquoi les petites remarques qu'il me lançait avant, me dérangeait maintenant? Peut être parce que je commençais à me faire l'idée que ce n'était plus une simple attirance physique ou même amicale que je ressentais pour lui. Mais pouvais je vraiment lui donner le nom d'amour? Je ne sais pas ce qu'est l'amour, on ne me l'a jamais appris. Les psychologues disent que l'amour ne s'apprend pas mais ils avaient tord, un enfant privé d'amour ne sait pas le reconnaître quand il le vit. Et bizarrement, j'en voulais à Kara d'être aussi proche de son ex qu'elle l'était. Elle ne savait pas ce que je ressentais mais elle savait que j'avais une aventure avec lui. Et elle n'était pas sans savoir que je ne couchais jamais sans sentiments... Du moins, je pensais qu'elle le savait. Finalement, il me posa la question qui me gênait car je ne savais pas quoi y répondre. Et en plus, il me demanda d'être sincère... De toute façon, je ne savais pas mentir et il le savait. J'aurais voulu lui répondre ce que me dictait mon coeur mais je ne comprenais pas ce qu'il me disait à l'instant précis, il parlait une langue dont je n'avais pas encore appris les rudiments. J'aurais aimé lui dire ce que je ressentais mais je n'avais pas de mots pour le décrire.

Je baissais la tête mais il me la redressa délicatement, du bout du doigts et m'embrassa. Il m'avait déjà embrassé avant mais jamais de cette façon, aussi doucement et délicatement, comme ci j'étais le plus précieux des cristaux. C'était un baiser passionner qui réveilla en moi les émotions que je ne pourrais nommer. J'avais la boule au ventre, des papillons s'amusaient à voler dans mon estomac, mes genoux me donnaient l'impression de vouloir s'aider à n'importe quel moment. Je ne pris conscience d'avoir fermé les yeux quand lorsque je les rouvris quand Ewan se mis à jouer avec une de mes longues mèches blondes. Je fus étonné de le voir à genoux et je ne pus m'empêcher de jeter un bref regard dans le couloir pour voir des élèves passaient. Non pas que j'ais honte d'être avec Ewan mais je tenais à ce que notre relation reste secrète. Je fus choqué, mais agréablement choqué, quand il m'annonça qu'en ce moment, il ne couchait qu'avec moi... Mais il venait d'avouer qu'il y avait des moments où il couchait avec d'autres femmes.

Alors que j'allais lui dire mes 4 vérités, il m'empêcha de parler en posant son index sur mes lèvres. Finalement, il revins sur ce qu'il avait dit, me faisant chaud au coeur et me rendant plus coupable que jamais. Il n'avais jamais couché avec une autre fille pendant que je couchais avec n'importe quel mec pour me venger de lui. Il m'embrassa de nouveau et exactement comme la fois d'avant, me faisant me sentir encore plus coupable. Finalement, il me pris dans une étreinte amicale, m'apportant les larmes aux yeux. Je ne voulais pas pleurer, une princesse ne devait jamais laisser apparaître ses émotions. Enfin, c'était pas comme ci j'étais une pro des sentiments... Mais je ne pus empêcher une larme de couler le long de ma joue. Reniflant, je l'essuyais le plus discrètement possible avant de me redresser, le regard baissé. Je pris mon courage à deux mains pour oser lui parler.

"Je... Je me sens soudain tellement idiote... Je... Je pensais coucher avec tous les mecs qui me passaient sous la mains pour me venger de toi et en faite, c'est plutôt toi qui devrais faire sa. Mais dans ce cas, pourquoi draguer toutes les filles que tu croisaient? Et pourquoi être toujours aussi proche de ton ex, Kara? Pourquoi m'avoir induite en erreur? J'aimerais pouvoir dire ce que je ressens en ce moment mais tu sais que j'ignore tout des sentiments qu'un être humain peut ressentir si ce n'est l'amour fraternel..."

J'aurais aimé lui dire que j'aurais aimé être plus qu'une amie pour lui mais comment le lui dire sans essayer de parler de sentiments?

_________________
Silviana


Spoiler:
 
    Wendy


    Spoiler:
     


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Score : 12746
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 16:52

    Je pus décrypter sur le visage de Silviana ce qu'elle n'arrivait pas à faire, mais... Non ce n'était pas possible. Pas tout ce temps gâché pour rien. La vie n'était pas assez facile pour qu'elle soit en train de tomber amoureuse de moi. Je vis une larme rouler sur sa joue, ne sachant que faire, je la regardai se l'essuyer. Je collai mon front au sien, pendant qu'elle m'avoua avoir eu beaucoup de liaisons pour se vanger d'actes que je n'avais jamais executés. Je lui répondit aussitôt que ce n'était pas grave, que tout allait bien, et qu'elle avait bien fait, parce que si j'avais vraiment été auprès d'autres filles en même temps qu'elle, elle aurait du se vanger de moi. Je le lui expliquai calmement, un sourire aux lèvres, touché par sa gentillesse toujours aussi abondante, sa culpabilité l'envahissant. Je lui demandai de ne pas s'en vouloir, de me le promettre, que je lui avais déjà pardonné, tout en levant son visage vers le mien. Je déposai un baiser sur ses lèvres. Je lui dit que je savais qu'elle ne devait pas savoir où elle en était. Je lui dit également que relation libre voulait dire qu'elle pouvait aller ailleurs, que c'était mon choix de ne coucher qu'avec ma "meilleure amie".

    J'espérait qu'un jour, j'aurai les couilles de tout lui dire. Mais j'avais si peur que tout parte en fumée, sachant qu'elle ne se connaissait pas, et qu'elle ne comprenait rien aux sentiments positifs à cause de ses parents. J'allais devoir lui montrer la douceur d'être aimé. Mais pas tout de suite, je n'en avais pas la force, bien que j'étais à deux doigt de partir en live, de sangloter à ses pieds en lui disant combien je l'aimais. Je me mordis la lèvre et la serra fort contre moi. Je lui expliquai ensuite que Kara m'avait quitté parce qu'elle avait trouvé un bonhomme qui couchait, lui. Mais comme nous sommes restés en bons termes, elle m'a embauché. Et par pur professionnalisme, je me devais de garder un lien fort et positif, parce que travailler avec des bêtes sauvages était compliqué, et la relation entre les soigneurs devait être irréprochable. Toutes ces filles que j'avais draguées, c'était que quand Silv pouvait nous voir et nous entendre, je lui dit que je voulais la rendre jalouse pour qu'elle veuille passer enore plus de temps avec moi, mais que je n'avais envie de coucher avec elle. Comme elle ne connaissait pas l'amour, elle ne se douterai pas tout de suite que c'était improbable de ne draguer personne pour sa meilleure amie... Enfin... Je crois...

_________________
Kara & Jyra ♥️





Ewan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12724
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 17:26

Je ne comprenais rien à ce qu'il se passait à l'instant précis. Il me disait de ne pas me sentir coupable, que j'avais eu raison car il aurait très bien coucher avec d'autres femmes. Mais cela n'empêchait pas qu'il ne l'avait pas fait et que donc, je devais paraître comme la pire des garces. Il parlait calmement, sans aucune animosité dans la voix. Cela avait un effet apaisant sur ma conscience, me prouvant qu'il ne m'en voulait pas. Lorsqu'il m'embrassa après m'avoir redressé la tête, je lui rendis son baiser en lui souriant. Sa pour ne plus savoir où j'en étais, je ne savais absolument pas où j'en étais. J'étais complètement paumé. Mon cerveau était parti en Russie alors que mon corps était resté aux Etats-Unis. Même si nous étions en relation libre, je ne me voyais pas aller coucher avec d'autres hommes alors que lui ne couchait qu'avec moi... Et puis, même si je m'étais toujours une capote, sauf avec Ewan, ce n'était pas très hygiénique maintenant que j'y réfléchissais un peu plus en profondeur. Enfin bref.

Alors que je ne m'y attendais pas, il se mordis la lèvre et me serra contre lui. Ouah, il devrait pas faire sa après qu'il se soit mordiller la lèvre, cela avait légèrement tendance à me mettre le feu au coeur. Sur qu'il l'avait fait exprès le bougre. Mais même si la porte était fermé, hors de question de s'envoyer en l'air dans mon bureau. Du moins, pour l'instant, comme je l'ais déjà dit précédemment. Il m'expliqua ensuite sa relation assez compliqué je dois dire, avec Kara. Comment deux exs pouvaient ils rester en bons termes surtout quand il s'agissait d'un sujet assez difficile que le sexe. Mais je devais dire que quitter un homme uniquement parce qu'il ne couchait... Enfin, c'était quand même un bon point pour moi que Kara ait quitté Ewan. Mais il y avait un truc que je ne comprenait pas mais alors pas du tout. Même si j'étais une pas doué des sentiments, c'était pas étrange qu'un mec refuse toutes les filles qui s'offraient à lui juste pour coucher avec sa meilleure amie? Ou alors il était tellement attaché à la fidélité que même dans une relation uniquement basé sur le sexe... Mais notre relation était dite libre... J'étais encore plus perdu qu'avant maintenant que j'avais un peu réfléchi. En tout cas, j'étais sur qu'il ne draguait les filles qu'uniquement pour me faire enrager. Et ces derniers temps, il y arrivait parfaitement.

L'embrassant délicatement sur les lèvres, je me relevais et l'obligeait à faire de même. Glissant mon bras sous le sien, je nous fis sortir dans le couloir désert après avoir ôter ma blouse blanche. Je fermais la porte de l'infirmerie à clés et me tournais vers lui.

"Chez toi?"

_________________
Silviana


Spoiler:
 
    Wendy


    Spoiler:
     


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Score : 12746
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 17:46


    Pour sûr, il se passait quelque chose dans sa tête. Et moi, je n'arrivais pas à réaliser qu'elle était réellement en train de tomber amoureuse de moi. Je ne parvenais pas à capituler, c'était trop d'un coup, j'étais bien trop entêté, alors je me laissais aller dans ses bras, alors qu'elle m'embrassai. Pour la première fois, elle ne m'embrassais pas pour le sexe... On sentait de la douceur, de la délicatesse, le parfum de... oui de l'amour. Où bien c'était parce que j'étais bien trop amoureux d'elle pour ouvrir les yeux. Non, impossible, j'avais bien ressentit de l'amour, et j'avais bien vu que finalement, elle trouvait ça louche que je ne veuille coucher qu'avec elle par amitié. Mais quelque part, mas plus grande qualité était la loyauté et la fidélité. Elle devrait se faire une raison en attendant que j'ai assez de courage pour tout lui dévoiler. Je choisirais le moment opportun. Je savais qu'il y en aurait un. Au début de la conversation, je pensais ne jamais le lui dire. Désormais, j'attendais le moment fatidique. Elle me faisait grandir. C'était indéniable. Ce qu'il l'était également, c'est à quel point je l'aimais. Mais ça, on verra plus tard, hein. Je voulut profiter de l'instant présent où elle se perdait dans mes bras.

    Nous sortîmes dans les couloirs vides. Le calme plat. J'arborais contre mon gré un sourire empli de fierté. J'étais si fière d'elle. Non pas parce qu'elle m'avait "trompé", mais parce qu'elle avait été gêné d'apprendre que je ne l'avait pas fait, de mon côté. Fier parce qu'elle était jalouse des autres. Fier parce qu'on venait de décider d'aller chez moi, et qu'elle m'avait proposé d'aller chez moi avec une sacré spontanéité. Nous prîmes une voiturette de golf comme ça se faisait ici, tant le terrain était grand, et comme les résidences étaient à proximité. Nous passâmes devant les pavillons, puis arrivâmes devant l'immeuble où se trouvait mon appartement. J'ouvris le hall, nous montâmes, j'ouvris l'appart', puis refermai brusquement derrière moi, une fois qu'elle fut rentrée.

    Je l'attrapai, la portai une jambe de chaque côté de mes hanches, et l'embrassait fougueusement, tout en y mélangeant du baiser passionné de tout à l'heure. Je l'emmenai ainsi jusqu'à mon lit, cherchai à tatons la lampe d'ambiance qui n'était pas très forte, tout en continuant à l'embrasser. Je l'admirai, puis lui ôta ses vêtements un à un avec une langueur inexprimable ici.

_________________
Kara & Jyra ♥️





Ewan



Dernière édition par Kara Liz Haltman le Ven 29 Avr - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12724
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 19:17

Je me sentais bien maintenant que certaines choses avaient été mises au point avec Ewan. Une fois dehors, il me dirigea vers une voiture de golf et conduisit pendant toute la traversée du ranch jusqu'aux appartements. Passé devant les cottages, il s'arrêta et m'aida à descendre du véhicule. Il m'ouvrit la porte du hall et appela l'ascenseur. Je restais assez stoïque en attendant que l'ascenseur n'arrive mais une fois à l'intérieur, je plantais un plantureux baisé sur les lèvres d'Ewan. Mais je n'eus pas le temps d'aller plus loin que déjà on arrivait à l'étage du jeune homme. Il m'ouvrit galamment la porte et la referma brutalement derrière moi. Je me retournais vers lui, étonné de ce genre de réaction. Je n'eus pas le temps de dire quoi que se soit que je me retrouvais dans ses bras, mes jambes de chaque côté de ses hanches. Je répondis passionnément à son baiser, mêlant ma langue à la sienne. Il me posa finalement sur son lit alors qu'il allumait la lampe d'ambiance.

Je fus légèrement déçu qu'il s'écarte de moi pour m'admirer mais je ne pus que gémir d'anticipation quand il commença à me déshabiller. Une fois nue, je me redressais pour reposer mes lèvres sur les siennes, faisant de suite de suite entrer en contact nos langues. Pendant ce temps, je commençais doucement à le déshabiller avant de le plaquer sur le lit, me glissant au dessus de lui. Nous étions nus l'un contre l'autre mais hors de question que je asse le premier pas. Là, j'étais trop occupé à lui caresser délicatement, presque... Amoureusement le torse sans pour autant y laisser des marques de griffures. Me collant un peu plus étroitement contre lui, je glissais ma tête dans son cou et me mit à lui lécher érotiquement le cou.

_________________
Silviana


Spoiler:
 
    Wendy


    Spoiler:
     


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Score : 12746
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 19:33

    Vu comment on avait avancé elle et moi, je décidai de la surprendre en ne faisant pas les choses à moitié. Je la jetai sur le matelas, lui titillai de ma langue un mammelon, puis descendis, et m'arrêtai juste au dessus de pubis, et lui déposai un baiser à cet endroit. Je ui demandai de ne pas bouger, et je mis un cd que j'avais gravé moi même avec plein de très belles chansons romantiques, dont "notre" chanson où on s'éclatait à se faire des délires dessus, "don't go breaking my heart", mais il y avait aussi une chanson que l'on appréciait énormément, "total eclipse of the heart". Ce n'étaient que des chansons qui correspondaient à nous deux, de mon point de vue, en espérant qu'elle s'en rendrait peut-être compte, mais qu'elle ne dise rien. Non, en espérant qu'elle ne s'en rende pas compte en fait. Et voilà que je me défilait. Je sentit un regard posé sur mes fesses musclés. J'étais tout en muscles, biceps, pectoraux, abdominaux, fessiers, abducteurs, dos... Je faisais beaucoup de sport. Je n'attendis pas une seconde pour retourner auprès d'elle, et pratiquer un cunnilingus. Sans déconner, c'est elle qui m'avait appris, sans savoir qu'elle m'avait dépucelé. Entre "amis", on s'aide...

    D'habitude, les préliminaires ne duraient jamais, on passait au sexe pur et dur (le jeu de mots pourris), on attaquait comme des bêtes. Mais là, quelque chose avait changé, elle et moi voulions être attentionné à l'autre, ce qui ne nous empêchait pas de faire ce que l'on avait à faire, puisque nous n'aimions pas les rapports où l'on pouvait s'endormir. Je l'embrassai de partout, la caressai, la changeai de position tout le temps. Je m'éclatai à rendre ce moment romantique. Mon premier qui me fut agréable. Le premier moment réellement romantique.

_________________
Kara & Jyra ♥️





Ewan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12724
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 19:57

Autant vous dire que les préliminaires durèrent un certains temps. Ce qui était assez rare entre nous. Nous étions, avant, du genre à nous sautez dessus et à copuler comme des bêtes. Mais là, autant lui que moi, nous nous régalions du corps de l'autre, en profitant comme ci c'était la dernière fois que nous étions ensemble. Lorsqu'il se leva pour aller mettre un cd, je ne pus m'empêcher de le mater allègrement son magnifique popotin. Il revint en vitesse vers moi et entreprit sur moi une petite gâterie... Gâterie que je lui avais appris lors d'une de nos soirée intime. Gâterie que je lui rendis par la suite. Après d'assez longs préliminaires, nous passâmes à l'acte. Je me retins de pousser un soupir de contentement une fois notre soif l'un de l'autre étanché. Je m'installais étroitement contre lui, mon corps nus et en sueur contre le sien. Ma jambe gauche était crocheté à ses hanches et ma tête reposait sur son coeur. J'aimais entendre les battements effréné dans sa poitrine.

Je pensais pouvoir en profiter un peu plus quand une sonnerie de téléphone retenti dans l'appartement. Reconnaissant la sonnerie que j'avais donné à mes parents, je me précipitais sur mon téléphone après m'être excusé auprès d'Ewan. Récupérant mon jean, je sortis mon portable de ma poche et allais m'enfermer dans la salle de bain. La conversation dura à peine 3 minutes mais je restais enfermer près d'un quart d'heure dans la salle de bain. Je venais d'apprendre que mes parents m'avaient fiancés au duc de Seville. Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi ils avaient fait cela... Je ne voulais pas, je ne pouvais pas épouse un homme dont j'ignorais tout. D'après mes parents, le mariage aurait lieu d'ici un an... Ce qui me laissait le temps de trouver une issue favorable pour éviter se mariage. Ayant réussi à garder le contrôle de mes émotions, je retournais au près de mon amant mais je ne pus m'empêcher d'agir comme ci j'étais condamné. Je me collais contre lui comme ci ma vie en dépendant et je lui plantais un langoureux baiser sur les lèvres.

_________________
Silviana


Spoiler:
 
    Wendy


    Spoiler:
     


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Score : 12746
Réputation : 8
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22
Localisation : 2A


Feuille de personnage
Animaux attribués: Schennzy - Sengar - Vélys
Humains attribués: Silviana
Race de l'animal: Tigre Blanc Royal

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 20:14

    Il se passa entre nous un véritable beau moment. D'habitude, à la fin, on s'enlaçait, par amitié, si l'on oubliait qu'on était à poil. Mais là, Silv me surpris agréablement, elle eu l'instinct de passer une jambe sur moi, sa tête sur mon torse, à écouter les battements réguliers de mon coeur. Il battait pour elle, mais ça, seul moi pouvait le lui dire. Tout à coup, sa sonnerie retentit, je savais que c'était celle attribuée à ses parents. Ce n'était pas bon signe ça, ils n'appelaient jamais, sauf pour lui parler de l'héritage et du trône. Le problème c'est qu'elle resta plus d'un quart d'heure enfermée dans la salle de bain. Pitié, ne me dites pas qu'elle est enceinte, je ne lui ai pas encore dit que je l'aimais ! Je lui demandait si ça allait, bien-sûr, comme je m'y attendais, elle me mentit et me répondit que ça allait. Elle revint ainsi se coucher sur moi, comme auparavant, et m'embrassa. La connaissant, je ne charchai pas à lui tenir tête. Si c'était grave elle m'en parlerait. Elle avait aussi le droit d'avoir ses secrets.

    A ce moment, la piste changea, et nous tombâmes sur une chanson que l'on aimait tout deux, et, ayant fait du chant pendant longtemps quand j'étais gosse, je ne pus m'empêcher de la chanter. Et coup de théâtre, je surpris Silviana me tenir le rôle. Nous chantions donc tour à tour. Et de plus en plus fort, jusqu'à couvrir la voix des chanteurs originaux, c'était la version de Glee (^^). Nous faisions une phrase, une phrase. Et la chanson me parlait beaucoup. C'était une vraie déclaration d'amour en anglais (NLDR nous sommes en Floride, ils parlent anglais) qui disait que la personne avait besoin de sa moitié ce soir-là, et que l'éternité commençait ce soir, en gros. Qu'à deux, nous étions plus forts, nous pourrions braver les difficultés de la vie. Sans le savoir, cette chanson parlait donc à Silv également...

_________________
Kara & Jyra ♥️





Ewan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-animal-ranch.jdrforum.net

Messages : 73
Score : 12724
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 26


Feuille de personnage
Animaux attribués: Jyra
Humains attribués: Ethan - Kara
Race de l'animal: Orque - Guépard

MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT] Ven 29 Avr - 21:02

Je me sentais mal de cacher une tel chose à Ewan. Mais comment lui dire que j'allais devoir rentrer chez moi pour une union que je ne voulais pas? Je ne me voyais pas le lui dire comme sa, après une partie de jambe en l'air qui cachait autre chose, je n'en doutais plus maintenant. Mais quoi? Je me sentais triste d'être obligé de quitter la Floride car j'aimais cet endroit et je ne voyais aucune solution à mon problème. J'aurais aimé en trouver une mais aucune de celle que j'avais en tête ne me paressait suffisamment savamment orchestrée pour être possible. Soudain, la chanson changea et se fut "Total eclipse of the heart". Une pure merveille. Alors que je ne m'y attendais pas, Ewan se mit à chanter. Il avait une voix magnifique. Je finis par mêler ma voix à la sienne, m’appropriant des phrases de la chanson. Cette chanson était magnifique et les paroles, pleine de symbolique. C'était une chanson qui aurait pu nous correspondre si nous étions en couple ou même si nous étions amoureux l'un de l'autre. Mais ce n'était pas le cas. Enfin, je pouvais très bien être amoureuse sans le savoir...

Finalement, je m'endormis assez facilement, nan sans avoir embrassé une dernière fois Ewan. Ma nuit fut peuplé de cauchemar où j'épousais un prince hideux, plein de poil et au ventre proéminent. Plus d'une fois, je fus réveillé en sursaut, espérant ne pas réveiller Ewan. Je me levais même aux alentours de 3heures du matin pour aller pleurer un bon coup dans la salle de bain. Je revins près d'une demie heure après, calmée et prête à me rendormir. Je ne me réveillais finalement que le matin, seule. Ewan avait du partir travaillé. Je me dis ce matin, que j'allais devoir lui parler de ce que mes parents avaient décidé pour moi. Je me levais donc, bien décidé à rejoindre Ewan. je pris une douche et fis un crochet par mon appartement pour changer de vêtements. J'avais trouvé un mot pour moi dans son appartement, m'apprenant qu'il était parti pour l'enclos de Vélys, un lynx. Une fois prête, je me mis à marcher en direction de l'endroit où se trouvait Ewan. Mais plus le temps passait, plus ma gorge se serrait et plus j'avais envie de pleurer. Ce qui ne tarda pas à arriver. Les larmes se mirent à couler sur mes joues et je me mis même à courrir jusqu'à l'enclos de Vélys.

"EWAN!!!"

_________________
Silviana


Spoiler:
 
    Wendy


    Spoiler:
     


Schennzy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT]

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier et dernier amour [Silviana][HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Animal Ranch :: " ACADEMY OF WAR " :: .Infirmerie.-